Archives de catégorie : Documents

Articles techniques, photos et observations du club et de ses membres.
Cette catégories regroupe des ressources pratiques

cadran solaire équatorial.

Bonjour à tous,

Situé dans le parc du château de St.Priest(Rhône. 69800.)

Le 1er cadran solaire équatorial ,dans le parc du château de St.Priest a été inauguré le 15 Septembre 2005.

Il est constitué d’une grosse meule de pierre de 1,80 m de diamètre,placée sur un socle haut de 70cm et

de 3m de diamètre,son poids est de 4 tonnes,ce qui en fait le plus grand de France!

Il constitue un ensemble unique,et une référence.

Sur une réalisation de mr.Vilaplana,installé à Vénissieux ,membre de la société astronomique,mais aussi d’histoire et de sauvegarde de Vénissieux,St.Fons.

Le cadran solaire indique  le temps par le déplacement de l’ombre d’un objet.

Sachez que l’objet est incliné à 45°à l’horizontale( correspondant à la latitude de St.Priest)

et que l’on peut lire l’heure sur ses 2 faces.

Sur son socle sont inscrites les données astronomiques et géographiques d’un intérêt pédagogique.

Les points cardinaux/le azimuts des levers et couchers de soleil aux grandes dates de l’année/la direction des

grandes villes de France et d’Europe,et du monde/la direction des capitales dans 25 pays de l’union Européenne,

connotées d’une étoile/la direction de certains sommets ,volcans, lacs.

 

 

J’ose croire que vous prendrez un peu de temps (vacances pour certains,curiosité pour d’autres)pour découvrir

cette réalisation « astronomique »,si proche de notre club!!!

J’ai pris du plaisir à vous concocter cet article.

Chantal B.

La planète Vulcain de Star Trek….

Bonjour à tous mes fidèles lecteurs!

Il est inutile de présenter la série Star Trek mais il nous est probablement difficile,à nous Européens,de réaliser à quel point  la série télévisée de Gene Roddenberry dans les années 1960 ,a imprégné l’imaginaire des futurs jeunes astrophysiciens américains,pendant des dizaines d’années!!

Le docteur Angelle Tanner est astronome au prestigieux Caltech et ses collègues ont annoncé que le futur télescope spatial SIM serait en mesure d’observer,par interférométrie,une planète autour de:

l’étoile 40 Eridani,cela lui a visiblement rappelé quelque chose…..

40 Eridanus A est une des trois étoiles du système triple 40 Eridanus — ou Keid — visible à l’œil nu au sein de la constellation du fleuve Éridan (Eridanus), en dessous du Taureau (Taurus) et à l’ouest du Lièvre (Lepus) et de Rigel, le pied d’Orion,à 16 années-lumière de la Terre.

Les 3 étoiles  de 40 Eridani sont assez largement séparées,des centaines d’U.A(unités astronomiques)ce qui veut dire qu’il ne devrait pas y avoir d’obstacles à la formation d’un système planétaire autour de l’une d’entre elles.

40 Eridani A est une naine de type K,de couleur rouge -orange,plus petite et plus froide que notre Soleil,et âgée d’au moins 4 milliards d’années.

La planète Vulcain que l’équipe de Jian Ge vient de découvrir(Septembre 2018) se situe juste à la limite  de la zone habitable de cette étoile.

Une année ne dure ,à sa surface que 42,3 jours.

Il faut imaginer Vulcain comme un monde 2 fois plus grand que notre berceau la Terre,et8,5 plus massif.

A suivre….

Chantal B.

 

5 planètes à observer….

Bonsoir à tous,

Pour la seconde fois cette année 2018,
Mercure, Vénus, Mars, Jupiter et Saturne se retrouveront alignées dans le ciel.
Pour ne pas manquer le spectacle, il faudra scruter la voute céleste vers l’ouest un peu après le coucher du Soleil et repérer Venus juste au-dessus de l’horizon.

Les yeux restent encore les mieux adaptés à cette observation puisqu’ils offrent une vision « grand angle » qui permet de balayer le ciel.
Même ainsi, pour observer les cinq astres, il faudra sans doute pivoter le regard du haut vers le bas et se servir également de la Lune comme repère.
Pour être certain de ne pas louper Mercure, qui est sans doute la plus difficile à observer, il faudra chercher un peu à droite de Vénus et à peu près à la même hauteur.
Ensuite le regard se portera vers le haut du ciel et apparaitront alors successivement Jupiter, Saturne, la Lune et Mars.
Comme pour toute observation nocturne mieux vaut choisir un endroit éloigné de toute pollution lumineuse et bien sûr sans nuages.
Attention aussi aux éblouissements : dans l’obscurité la pupille se dilate mais une simple torche, des phares de voitures ou un va-et-vient entre zones sombres et zones éclairées perturbent la vision nocturne.

Le spectacle est au rendez-vous depuis le 15 octobre 2018,

mais l’observation sera encore plus aisée  le 18 octobre car Venus et Mercure seront quasiment au même niveau.

bonne observation.

Chantal B.

Galerie Jean-Marc

Ciel Profond Jean-Marc

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Planètes Jean-Marc

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Solaire Jean-Marc

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Lunaire Jean-Marc

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Autres Jean-Marc

Flickr Album Gallery Powered By: WP Frank

Proxima b

Bonjour à tous mes lecteurs,
Certes, ce n’est pas d’hier….mais cela reste intéressant à voir ou à revoir.

PROXIMA b

Tellement loin, tellement proche.

En Août 2016, la NASA pensait avoir trouvé la perle rare : Proxima b, située à seulement 4,24 a.l
(40000 milliards de km tout de même de notre Terre.)
Elle avait l’avantage d’être la plus proche des exo-terres trouvées, jusque là.

Ni trop proche, ni trop loin de son étoile, la dénommée Proxima du Centaure.
Les données recueillies laissaient supposer la présence à sa surface d’eau à l’état liquide.

Las ! En Septembre de la même année, une étude dans Astrophysical journal letters, est venue doucher ses espoirs !
Elle a montré que Proxima b est sans doute une planète morte, car son étoile est bien trop turbulente et meurtrière en rayons X , décrypte Vincent Coudé du Foresto de l’observatoire de Paris.

Depuis la NASA mise sur Ross 128 b (exoplanète tellurique probablement rocheuse, tournant autour d’une naine rouge) dont l’étoile est bien moins meurtrière .

Certes la nouvelle candidate est un peu plus loin 9,4 milliards de km de la Terre.
Aucune sonde n’est capable de s’y rendre…..

Chantal.

Lever héliaque d’une étoile.

Qu’est-ce que le lever héliaque d’une étoile ?

À cause du mouvement de la Terre autour du Soleil, nous avons l’impression que c’est ce dernier qui se déplace dans le ciel.
Lorsque le Soleil se trouve dans une certaine région du ciel, sa grande brillance nous empêche de voir les étoiles dans son voisinage.
Au fil des jours, le Soleil change de position, permettant aux étoiles qu’il cachait d’être à nouveau visible. Le lever héliaque d’une étoile est le premier jour où celle-ci redevient visible à l’est dans les lueurs de l’aube, juste avant le lever du Soleil.

Les anciens Égyptiens avaient remarqué que le lever héliaque de Sirius, l’étoile la plus brillante dans le ciel nocturne, se produisait peu de temps avant la crue annuelle du Nil. Le lever héliaque de Sirius marquait donc le début de l’année agricole en Égypte ancienne.

Au temps des pharaons, le lever héliaque de Sirius se produisait au début du mois de juillet.
À notre époque, la précession des équinoxes a repoussé ce phénomène au début du mois d’août, mettant ainsi fin à sa coïncidence avec la crue du Nil. De toute manière, la construction du fameux haut barrage d’Assouan, dans les années 1960, empêche définitivement la crue naturelle du Nil!!!

Vous le saviez bien sûr….ce sera juste une piqûre de rappel,et ,attention aux piqûres de moustiques!!
bien présents ,au cours de nos observations.
Bon été à tous.
Chantal.

Planète Mars.

Bonjour à mes amis-astro,
C’est de la planète Mars,que je veux vous parler…..

Puisque la distance entre la Terre et Mars change radicalement lorsque les planètes tournent autour du Soleil, l’apparence de Mars change !!

Mars est maintenant brillant , et il se rapproche de plus en plus de son orbite vers son opposition de 2018 et son approche la plus proche de la Terre à la fin du mois de juillet.

Pendant ce temps, sa distance de la Terre est passée de 284 millions de kilomètres en janvier à 129 millions de kilomètres en avril, et sa taille apparente a plus que doublé.

– À l’approche la plus proche, Mars sera distanted’environ 58 millions de kilomètres, soit plus du double de sa taille apparente par rapport au disque situé en bas à droite.
-D’ici là, il va rivaliser avec la luminosité de Jupiter dans le ciel nocturne de la planète Terre.

A tous,astrophographes ou en »visuel »,je souhaite bonne observation.
Amicalement.
Chantal.

le ciel en Mai.

Le ciel en Mai

La Vierge et le Bouvier s’installent au méridien à la fin du crépuscule en Mai, deux heures plus tard au début du mois qu’à la fin.
Les étoiles principales de ces deux constellations sont faciles à trouver en prolongeant la courbe tracée par le manche de la Casserole ou le timon du Chariot, selon l’astérisme que l’on choisit pour nommer la figure dessinée par les sept étoiles les plus brillantes de la Grande Ourse.

Le grand losange du Diamant domine le sud de la voûte céleste en début de nuit.Il entoure la Chevelure de Bérénice et une large portion de la Vierge.

Cette zone semble bien vide dans les ciels urbains car les étoiles qu’elle contient sont assez peu brillantes,
mais sous un ciel noir et avec une lunette ou un télescope cette région céleste grouille de vie.
Celle-ci se manifeste sous la forme de très nombreuses petites taches cotonneuses rondes, elliptiques ou aplaties qui sont autant de galaxies lointaines contenant chacune des dizaines de milliards de soleils.

Les dernières étoiles du ciel d’hiver, celle du Petit Chien, des Gémeaux ou du Cocher, se couchent tôt à l’ouest, mais, de l’autre côté de l’écran nocturne, le ciel d’été s’impose déjà avec l’éclat rougeoyant d’Antarès au sud-est et le trio Altaïr de l’Aigle, Véga de la Lyre et Deneb du Cygne qui se répartit de l’est au nord-est.

À la fin des nuits sans Lune, l’arche de la Voie lactée est superbe dans les ciel suffisamment protégés des lumières parasites.

Cette année, Mars, Saturne et Jupiter brillent magnifiquement d’un bord à l’autre du cœur de notre galaxie.

Voilà un petit avant- goût de ce qui vous attend à Aspres,où ailleurs ,si la météo sait vous sourire!!!
Amitiés astronomiques.
Chantal.

Pâques 2018.

Bonsoir à tous,
Je ne vous parlerai,ni de Lune « bleue »,ni de pleine Lune »exceptionnelle »….

mais,cette *PLEINE LUNE DU 31 MARS* est la première Pleine Lune de printemps.

Or il résulte d’un décret du concile de Nicée de l’Église catholique romaine en 325 que le dimanche suivant cette lune est celui de Pâques.

Cette fête religieuse tombera donc le dimanche 1er avril.

Bonnes fêtes de Pâques.
Astronomiquement vôtre.
Chantal.