Archives mensuelles : novembre 2019

Jupiter.

La grande tache rouge,toujours majestueuse.

Le télescope Hubble a livré de nouvelles images de la planète Jupiter (photographié le 27 juin 2019)dans le cadre d’un programme annuel d’étude sur l’atmosphère des planètes externes du système solaire.

Les clichés révèlent les changements de couleurs des bandes qui ornent la planète et qui reflètent les processus en cours,dans son atmosphère.

Bien sûr,Hubble n’est pas passé à côté de la caractéristique la plus connue de Jupiter:sa  Grande Sache rouge.

Découverte par l’astronome français Jean-Dominique Cassini en 1665.

Cette anomalie atmosphérique est en fait un anticyclone d 12.000kms de long et de 15.000 de large au sein duquel les vents soufflent à 700km/h!

Celle -ci est en train de se résorber (mesures de la sonde Juno)et devrait disparaître d’ici quelques  dizaines d’années.

Cette tache est une sorte de bulle de gaz rougeâtre,flottant dans la zone tropicale sud de Jupiter.

Elle tourne et tourbillonne sur elle-mêmes.On y voit :ceintures (bandes sombres) ou les zones(bandes claires.)variation de couleurs qui correspond à une différence d’altitude des nuages atmosphériques qui varient chaque jour.

Les plus claires sont plus hautes et abritent des nuages plus épais,que les plus sombres.

Ces bandes sont composées de nuages de glace d’ammoniac.

En leur sein,des vents violents soufflant d’Est en Ouest,ou d’Ouest en Est.

Les derniéres données issues de la sonde Juno (2018:fin de sa mission)prennent leur source,en profondeur,dans l’atmosphère de la géante.

Dans 10 ans,en Octobre 2029,ce sera Juice(( JUpiter ICY moons Explorer))sonde européenne,qui poursuivra l’exploration de Jupiter et de ses lunes,durant 3 ans.

Chantal B.